Le Poids d'Un Gravillon - Disiz Paroles , lyrics

Paroles de Le Poids d'Un Gravillon de Disiz la Peste

Le Poids d'Un Gravillon est une chanson de Disiz la Peste pour laquelle les lyrics ont été ajoutés en 2012.

Les paroles de Le Poids d'Un Gravillon ont été corrigées autant que faire se peut, cependant, il est probable qu'il y ait toujours des erreurs. N'hésitez pas à proposer vos corrections par mail.

Le clip de Le Poids d'Un Gravillon est disponible ci-dessous.


[Refrain]
Je m'étonne des étoiles pas des avions
Leurs attaques sur ma foi, le poids d'un gravillon
Un amour unique des haines par millions
Peut importe la veine ce qui coule est vermillon
(x2)

J'ai une boule dans la gorge, c'est de la rage en fusion
Mes yeux pleins d'illusions, les leurs pleins d'allusions
Il n'y a qu'un pas du I au A, ça bouge pas d'un iota
L'amour est myopathe, la haine m'a mis au pas

Et on s'y habitue comme à un plat de pâtes
Aux sous-entendus on te dit: "Pourquoi te battre?"
A quoi servent les études ? On veut pas de oit
Sous les plafonds de verres, on marche à quatre pattes

Touché par des phrases et des regards de haut
Des moites poignées de mains, t'as jamais le dernier mot
T'es parano, la suite, son corollaire
Ton discours est victimaire et tu cèdes à la colère

Hier, encore hier, des frères la nuit entière
Se sont finis à la bière, assis à l'arrière
L'avenir enfermé dans des logiques mortuaires
Des coins sombres et puants érigés en sanctuaires

Car si tu connais que la merde, tu seras fier de la merde
Tu en feras ta valeur, la porteras en street wear
Ils sont comme des ordis, privés de carte mère
Les frères ont du coeur, mais n'ont pas le software

Des envies d'allumer le feu, le vrai, pas l'Hallyday
Nos gosses vivront comme nous, on se fait mal à l'idée
De cette adolescence qui traîne aux Champs-Elysées
Samedi nuit blanche en bandes désorganisées

Le nez sous des enseignes au bonheur banalisé
Par les lumières attisés, les keufs veulent dératiser
Les coeurs démagnétisés veulent tout monétiser
Pas les Champs mais le Palais, c'est là qu'il faudrait viser

La révolution ne sera pas télévisée
Un jour les élites seront scandalisées
L'humiliation est puissante, elle peut galvaniser
Des millions de gamins aux rêves subtilisés

Comme le logo de P.E. (Public Enemy), je suis toujours visé
"C'est pas de ma faute à moi", je suis comme Alizée
J'ai le teint caramélisé, je suis grave grillé
Toujours envie de crier, ma patrie n'arrête pas de trier

[Refrain]


Note : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Le clip vidéo de Le Poids d'Un Gravillon
Télécharger le MP3, acheter le CD Audio ou la sonnerie de Le Poids d'Un Gravillon
Liens pour les lyrics de Le Poids d'Un Gravillon
Pour votre site / blog, copiez cette adresse :

BBCode pour un forum, utilisez ce code :

Aidez-nous et devenez top contributeur du site

Nous recherchons les paroles suivantes de Disiz la Peste Cliquez-ici merci.

  • Les Monstres
  • Une Histoire Extra...
  • Inspecteur Disiz
  • Jeune De Banlieue
Plan du site
  • A propos
  • Top 50